Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 février 2012 5 24 /02 /février /2012 18:00

Au hasard de mes errances sur le net, j'ai rencontré le peintre Tomoki Moriyama.

Je cherchais des exemples de peinture animalière sur bois, c'est alors que j'ai rencontré ses chiens, peints sur des fusuma  pour le temple d'Arawazu Kannonji Kyakuden.

m_dog-copie-1.jpg

.

 

Puis j'ai découvert son site, très riche en informations, bien que malheureusement pour moi, tout en japonais. Et comme à mon habitude, j'envoie un petit coucou, qui trouve un écho...ou pas

 

Notre premier échange remonte à 1 an et demie, parfois en anglais parfois avec l'aide de mon amie Koyo, on a abordé des sujets techniques, voir parfois philosophiques. C'est avec une grande générosité qu'il a bien voulu répondre à mes questionnements.

 

 

  m_allyukioto-copie-3.jpg

 

Monsieur Moriyama habite dans un petit village de montagne, près d'Okayama

Il enseigne ponctuellement lors d'expositions, et deux fois par mois à Okayama. Il participe à des parutions, et donne des conférences.

J'ai découvert un peintre attaché aux racines traditionnelles du nihonga.

Un peintre animé par le goût du partage, mais aussi par certaines valeurs universelles.

Il a également une forte conscience du rôle de l'eau dans cette technique artistique qu'est le nihonga: mer, rivière, lac, vert des feuillages, nuages, le brouillard, la pluie, la neige, l'eau est présente dans tous les thèmes du nihonga traditionnel, dans le véhicule même des pigments, dans la géographie du pays, dans son histoire.

Elle est un lien indissossiable avec notre environnement.

Peindre nihonga, c'est apprivoiser l'eau, mais c'est aussi parfois s'abandonner à sa volonté.

On ne s'étonnera pas qu'il utilise l'eau de la montagne dans sa peinture.

 

 

m_koi.jpg

Dernièrement il a participé à une émission culturelle qui a été difusée sur NHK, la chaine de télévision japonaise, au cours de laquelle il a rendu compte de son travail d'étude sur une oeuvre de Ogata Korin représentant  des prunus rouges, dont la particularité est le flot noir réalisé sur feuille d'argent.

http://www.nhk.or.jp/artbs/kyoen/content/index_12.html#page02

On trouvera de nombreux articles et cours sur son site.

Parmi ceux-ci, j'ai pu traduire un long extrait d'un pas à pas sur la réalisation d'un Camélia.

Vous le trouverez sur le site nihonga100.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • : Blog qui présente mes recherches autour de la peinture japonaise, nihonga et etegami
  • Contact

Initiations au nihonga

Contenu et prochaines dates

contact:
06 09 39 07 42
Ateliers: Agora 18 Rue Aristide Briand Issy les Moulineaux

pigmentsetarts@yahoo.fr

Articles Récents

Pages