Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 avril 2011 5 08 /04 /avril /2011 10:26




Peindre avec des kamis
Le Shintoisme , religion la plus ancienne au Japon est la voie des kami, esprits et dieux invisibles qui habitent tous les phénomènes sur terre, qu’ils soient animés ou inanimés
C’est ainsi qu’objets sacrés, êtres spirituels, animaux, sources, chutes d'eaux, montagnes sacrées, roches phénomènes naturels, symboles vénérés sont habités de kamis.
Utilisant uniquement des matériaux naturels, fibres végétales ,poils d’animaux, roches et terres, la pratique du nihonga nous rapproche de cette dimension.

Eloge de la lenteur
Le nihonga procure un calme intérieur et nous sort de l’urgence.

Le papier est doucement imbibé de colle préalablement dissoute à l'eau.

Le peintre écrase et mélange les pigments sous ses doigts, seul le contact avec la peau peut indiquer quand la couleur est prête.

Grâce au temps que le peintre s’accorde pour la réflexion de préparation nécéssaire pour chaque élément entrant dans la composition du tableau, il nous met en état de méditation active.

 

Mono no aware la beauté de l’éphémère
Le nihonga une école de respect de la nature :
Quand le peintre de nihonga s’interesse aux motifs de la nature, il a présent à l’esprit que cette nature est éphémère, les saisons passent et tout est éternel mouvement.
la beauté japonaise affirme : « J’aime le mouvement ».
La beauté au Japon est vivante, mobile, mortelle, par essence. Les choses immuables, figées et grandioses ne suscitent pas d’émotion au Japon. Par contre, les choses éphémères comme les pétales qui tombent en s’éparpillant, provoquent le « Mono no aware ». La lumière d’une luciole, un feu d’artifice. Autant de choses éphémères que l’on peut rapprocher de ce mono no aware.

Yohaku : Le vide et le plein
Issue du langage pictural chinois , la notion de vide a une grande importance dans la peinture traditionnelle japonaise quand on sait que le néant est à l’origine de toute chose et qu’il est ce vers quoi doit tendre tout être.
Le Vide vise la plénitude. C’est lui en effet qui permet à toutes choses « pleines » d’atteindre leur vraie plénitude.
Il est la respiration du tableau.

Lao Zi
Trente rayons se rejoignent en un moyeu unique; ce vide dans le char en permet l’usage.
D’une motte de glaise on façonne un vase; ce vide dans le vase en permet l’usage.
On ménage portes et fenêtres pour une pièce; ce vide dans la pièce en permet l’usage.
L’Avoir fait l’avantage, mais le Non-avoir fait l’usage.

 

Merci à Dorothée de Boisseson, conférencière passionnée du Japon, qui nous a transmis quelques unes de ces notions

 

SAM_2378-copie-2.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Gladis 11/04/2011 08:22


Très intéressant et bien résumé. C'est de saison ... ;)


Okojo 09/04/2011 08:15


Peut-être que je ne connais pas assez "l'âme japonaise", mais je ne peux m'empêcher de faire une moue sceptique quand j'entends parler des "kami" dès qu'on en vient à parler du Japon.

Je ne vois pas trop le rapport entre le shintoïsme et le fait d'employer des matériaux naturels...La peinture à l'huile aussi à ses origines utilise des matériaux naturels, toile de lin, bois,
pigments, huile végétale naturelle, oeufs, etc, non?


eg 09/04/2011 11:03



Je comprends ton scepticisme , l'occidental est souvent sujet au goût du merveilleux quand il s'agit d'un pays aussi éloigné que le Japon. Et sur place on n'a pas forcément la même vision.
L'altérité fait l'étrangéité.


Mais c'est aussi le choix de l'artiste de mettre de la magie dans le réel (ou de l'esprit dans la matière) et je connais chez nous bien des gens qui voient des elfes et des licornes aux détours
des forêts.


La vision de Dorothée découle aussi de ses rencontres avec des artistes japonais à l'espace Mitsukoshi au cours de ces dernières années . Je l'ai écoutée, et j'ai pensé: j'adhère!


Je pourrais parler également de l'eau qui est le véhicule des pigments dans le nihonga et me pencher sur le travail de Masaru Emoto .



Tricot Rayé 08/04/2011 19:16


Que de vérité dans ces propos! Un délice à consommer, un bonheur à appliquer...


Petit Page 08/04/2011 12:54


Encore une lecture épatante! Je repars donc au boulot la tête légère, car pleine de petites impressions célestes!
Merci!


eg 09/04/2011 18:43



Ravie que ça te plaise. Soyons en tout légers et gardons notre capacité d'emerveillement tout comme ce monsieur que je ne me lasse pas d'entendre: http://www.youtube.com/watch?v=OQSNhk5ICTI



Présentation

  • : Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • : Blog qui présente mes recherches autour de la peinture japonaise, nihonga et etegami
  • Contact

Initiations au nihonga

Contenu et prochaines dates

contact:
06 09 39 07 42
Ateliers: Agora 18 Rue Aristide Briand Issy les Moulineaux

pigmentsetarts@yahoo.fr

Pages