Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2016 3 10 /02 /février /2016 14:50

Premières oeuvres nihonga d'Oswalda.

 

Oswalda a d'abord peint un fond ocre sur le support,  puis nuancé pour donner une ambiance au fond.

 

Ensuite elle a transféré le motif, puis l'a peint en touches légères.

 

 

Vues d'ateliers nihonga et travaux d'élèves

Les pétales des nénuphars peints au gofun sont un excellent exercice en première approche pour apprendre à maitriser ce matériau qui demande à avoir une main très légère.

Vues d'ateliers nihonga et travaux d'élèvesVues d'ateliers nihonga et travaux d'élèves

Tout au long de l'élaboration du tableau, on peut flouter et préciser certaines zones, ce qui permet de donner la profondeur aux motifs.

Vues d'ateliers nihonga et travaux d'élèves

Oswalada a également découvert la technique du "tarashikomi" qui consiste à poser (ou jeter) des gouttes de pigments dans un autre pigments humide, ici dans de l'encre,

Suivant la densité et le poids des pigments, les différents matériaux se repoussent permettant des effets intéressants.

Vues d'ateliers nihonga et travaux d'élèves

Un petit tableau pour aborder la technique du momigami .

Elle consiste en une superposition de pigments sur papier qui sera ensuite froissé,

Un petit tableau pour aborder la métallisation, feuille de cuivre et feuille d'argent.

Vues d'ateliers nihonga et travaux d'élèvesVues d'ateliers nihonga et travaux d'élèves

Oswalda Warner est une artiste d'origine lithuanienne vivant en angleterre.

Elle pratique avec talent la peinture sur soie dans laquelle elle excelle en particulier à travers  l'art du portrait..

Je vous invite à visiter son site:

http://www.likesilk.co.uk/

 

Pour assister à un stage les prochaines dates sont ici

Repost 0
27 février 2012 1 27 /02 /février /2012 10:05

 

 

  J'ai abordé le thème du lotus lors de plusieurs  stages.

Cela permet de traiter un même thème sous différents styles, différentes technques.

Dans le cas d'un modèle unique, cela permet de surpasser les difficultés en voyant les autres personnes trouver les solutions.

  A la Maison de Quartier de Malakoff nous avons abordé le lotus façon déco, extrait d'un tableau de Kyotsuke Chinai qui par ailleurs ne peint pas dans la technique nihonga mais dont les tableaux sont extrèmement riches en iconographie japonaise.

 

fleur.jpg

 

 

malakoof1.jpg

malakoff2

 

 

 

Lors du dernier stage de nihonga sur le thème du lotus, plusieurs modèles ont été proposés.

On a pu ainsi aborder sous différents formats et différents niveaux de difficulté le thème de cette fleur qui ne cessera jamais de nous inspirer.

 

 

 

011.JPG

 

 

 

001.JPG

Avec feuille d'argent oxydée

sur fond foncé , le travail du blanc

en gofun valorise le jeu de dégradés

sur les pétales.

L'ajout de poudre de cristal dans les pigments

suihi contraste avec la finesse du gofun et simule

l'utilisation de pigments minéarux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

013.JPG

 

     Le travail à l'encre sumi et le cernage des 

pétales en lignes de mica est un retour aux sources

du nihonga avec un passage par la Chine.

A noter qu'à l'origine, les lignes dorées étaient réalisées

en  fils découpés dans de la feuille d'or collé ensuite sur

le support avec de la coolle animale.

Cette technique s'appelle kirikane.

On trouve des lotus rouges  peints en pigments de cinabre

dans un environnement réalisé à l'encre plus souvent en

Chine.

Les lotus blanc rehaussés d'or sont putôt dans le goût japonais.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


012   lotus rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici sur fond de feuille d'argent oxydée

 

 

 

 

 


      007

 

 

 

 

 

 

009-copie-1

002-copie-1

 

006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

bouton-de-lotus.JPG 

Le lotus nous invite à:

 

"Rien d'autre aujourd'hui
 que d'aller dans le printemps
 rien de plus"

 

Buson Yosa (1716-1784).

Repost 0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 15:11

colette3-copie-1.jpg

 

               Roberto se met au blanc grâce à Colette

 


005-copie-1.JPG

 

Le ptit moineau de Koyo

 

 

 

002.JPG

 

Le toutou de Sylviane


978.JPGL'étrange oiseau de Colette

 

 

liseron

 

Les liserons de Colette

 

105.JPG

Roberto plus beau que l'original

par Sandrine


2011-12-16.jpg

Une figurine Mataro se retrouve portraitisée par Sylviane

 

016.JPGLe tournesol de Mouki

 

 

021.JPG


Le canard de Mouki (copie de Jakutchu)

 

travaux-d-eleves-6836.jpg

 

Les lotus et autres motifs floraux de Nicole

 

 

 

travaux-d-eleves-6842.jpg

travaux-d-eleves-6839.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

travaux-d-eleves-6845.jpg

 

 

 

*************

 

Une atmosphère studieuse


 

102.JPG

058.JPG

066.JPG

 

 

 

056.JPG

 

087.JPG

104.JPG

Repost 0
3 septembre 2011 6 03 /09 /septembre /2011 16:30

Aiguilles de pin sur cuivre

012 (2)

 

 

La botanique sied au momigami

 

016--2-.JPG

 

Koï Momigami

009.JPG

 

 

Différentes étapes de la pivoine

006--3-.JPG8--modele.jpg

004.JPG

 

Une studieuse tablée

 

 

010.JPG007--2-.JPG

Repost 0
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 05:57

015-copie-1.JPG

 

Colette a réalisé ses poissons sur un fond en momigami (papier craquelé).

Elle découvre l'intensité du blanc qui ne se révèle qu'au séchage.

C'est pourquoi je conseille toujours de ne pas lésiner sur la quantité d'eau.

Préférer la transparence...

 

file1.jpg

 

Lihn a choisi de réaliser un fond patiné et a pu suggérer la présence des écailles.

Le gofun traité en transparence donne plus de légèreté à la queue des poissons, ainsi que de volume à leur corps.

 

KOICATH.jpg

 

Une petite carpe en passant, réalisée par Cath,

la cascade suggérée par le gofun, les écailles qui se dessinent en réserve...


 

poissons-copie-1.jpg

La carpe koï poisson ornemental très présent au Japon est une belle source d'inspiration dans la peinture japonaise.

Elle arbore diverses couleurs : rouge, blanc, jaune, noir. C'est un symbole d'amour et de virilité que l'on retrouve couramment dans la culture japonaise.

 

Le poisson combattant est un modèle plus couramment utilisé en peinture chinoise, avec ses nageoires aux effets de pétales il peut prendre un aspect simplement décoratif ou plus réaliste au gré des envies créatives...

Repost 0
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 14:18

Voici quelques  quelques images des derniers ateliers:


Je propose des modèles choisis avec différents niveaux de difficulté:
Ici un oiseau d'Audubon.

oiseau.jpg

Quand  les gens choisissent le même modèle cela donne des séries amusantes:

D'après Uemura:

oiseaux.jpg

 

D'après Uemura (On ne change pas les meilleurs)

 

053.JPG

Mais on se met aussi aux poissons..

poisson.jpg

 

poissons.jpg

 

Parfois l'atelier me permet de perfectionner mon anglais.

Ici avec Alice et Shannon venues de San Diego

 

014--2-.JPG

 

How can I say "transparent"?

Mes petites initiations commencent  à trouver leur succès.

Je suis heureuse de partager ma passion dans mon espace de travail.

J'espère arriver à faire apprécier ce que m'apporte le nihonga: la sérénité, l'envie d'apprendre, le goût des matières, la créativité....

La recherche et l'adaptation des modèles me prend beaucoup de temps.

C'est un peu au détriment de mon travail personnel mais c'est promis: le prochain sera le mien!!!

Repost 0

Présentation

  • : Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • : Blog qui présente mes recherches autour de la peinture japonaise, nihonga et etegami
  • Contact

Initiations au nihonga

Contenu et prochaines dates

contact:
06 09 39 07 42
Ateliers: Agora 18 Rue Aristide Briand Issy les Moulineaux

pigmentsetarts@yahoo.fr

Pages