Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 11:31

atelier etegami

Le week end dernier nous étions à Japan Expo sur le stand de Pigments et Arts du Monde pour présenter le résultat de notre "Etegami Call"

Une équipe de volontaires empruntés à l'association AFJKP Kokoro Paris - 日仏協会 心リ

mais aussi amis et sympathisants nous ont été d'une grande aide sur le stand, Informant le public, les guidant, ou même les aidant lorsqu'ils avaient envie d'accompagner leur etegami d'une calligraphie en japonais.

Koyo Daire y proposait des ateliers d'origami et présentait ses réalisations, dont un arbre aux grues qui a été beaucoup photographié.

Priscilla Moore exposait une partie de ses tableaux destinés à l'illustration du livre à paraitre : "Fêtes et légendes de Kyoto". Le livre sort dans une nouvelle collection qui fait un appel à votre soutient :

http://fr.ulule.com/art-livres/

Je proposais des ateliers d'etegamis qui ont remporté beaucoup de succès, les plus timides se lachant sans difficulté, sur leur petite feuille de papier japonais. Nous avons même pu découvrir de surprenants talents.

Nous étions situés dans la partie la plus calme du salon, celle réservée aux stands culturels. Finalement c'est 280 etegami que nous avons exposé sur des kakemonos faits maison. J'ai reçu le dernier la veille du jour de l'installation. J'ai installé l'expo avec Koyo Daire qui m'a été d'une grande aide, car 280 cartes à fixer sur les kakemonos, cela prend un certain temps. Nous avons eu tout juste la place pour installer tous les etegami, on peut dire que cela tient du miracle.

Un stand inoccupé en face du notre, nous a permis d'y installer le très grand etegami envoyé par Mutsuko Hayasaka de Sendai.

J'ai réalisé à cette occasion un diaporama afin que l'on puisse faire le focus sur chacun des etegami.

Pour voir l'album photo c'est ici

 

 

Repost 0
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 18:12

Nous avons reçu près de 200 etegamis  à ce jour .

Beaucoup de retours pour l'Etegami Call grâce à nos amis du Japon, donc c'est une participation principalement japonaise que nous avons eu.
Nos contacts avec les peintres nihonga au Japon  nous ont permis d'avoir aussi quelques envois de leur part et de quelques uns de leurs élèves.
Mais aussi quelques envois  des Etats Unis, de Pologne, de Lithuanie, d'Hawaï, d'Australie , du Quebec, et de France...
Le bonus est la participation d'une petite classe niçoise d'enfants de 4/5 ans et d'une etegamiste centenaire, grand mère d'une des artistes japonaise que nous connaissons.

Donc que du bonheur de découvrir que ces personnes sont ravies de répondre à mon appel, de leur faire plaisir et de nous faire plaisir.

Bien que l'etegami traditionnel implique le message, l'image et le tampon, les peintres nihonga ont tenu à nous envoyer leur participation en retant fidèle à leur oeuvre, c'est à dire que l'image porte son message.

Ainsi Le message de Tomoki Moriyama, peintre nihonga de Okayama

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/tomoki10.jpg

 

"Il y a très longtemps, au Japon.
Il était habituel d’utiliser une feuille  d’arbre pour écrire un message.
Ainsi, on a ensuite nommé  HAGAKI  les cartes postales au Japon.

La technique que j’ai utilisée pour les cartes postales,  est nommée TARASHIKOMI.
C’est  une technique typique de la période Rimpa.
C’est mon mode d’expression préféré.

Parce qu’à travers  l’utilisation de l’eau dans la technique,
Je pense que l’on peut faire la relation avec la nature japonaise.

Écoutez ce qui dit l’eau.
Parce que c’est une part des lois naturelles qui régit la nature humaine et l’environnement.

Je pense, simplement parce qu’il porte ces  valeurs que le  NIHONGA est remarquable."

 

 

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/peche10.jpg

 


http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/lapin10.jpg



Yuko Imai a laissé le bouton d'une fleur porter les promesses de la jeunesse.


http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/yuko10.jpg

 

Je vous laisse découvrir le tout nouveau site de Yuko sur lequel elle présente son oeuvre particulièrement sensible autour du thème du grand âge

à travers le portrait de sa grand mère:

http://www.yukoimai.com/

Je vous invite à lire les messages que nous adressent nos ainés du Japon via les etegamis du groupe de Hamamatsu

(grâce à la traduction d'Isabelle Yamada que je remercie chaleureusement)

http://etegamicall.wordpress.com/category/hamamatsu-group-japon/



Vous pourrez découvrir toutes ces réalisations sur notre stand à Japan Expo du 4 au 7 juillet

Dans le quartier dédié aux cultures traditionnelles.

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/je14_510.gif

 

Vous êtes à Paris cet été? Je vous propose 3 dates pour vous initier au nihonga.


13/14 juillet
5/6 aout
24/25 aout

Le contenu est ici

435


Repost 0
28 mai 2013 2 28 /05 /mai /2013 08:24

Je me dois de remercier l'association Torii Time de Angers qui a eu la gentillesse d'exposer mes "Okami Nihonga" à l'occasion du festival Soleil Levant qui avait lieu du 8 au 12 avril 2013..


L'association Torii Time est une Association angevine pour la promotion de la culture japonaise.

Je leur présente troutes mes excuses de ne pas l'avoir annoncé sur le blog ayant été dépassée par le temps et la foule de choses à gérer (ce qui n'est pas une excuse suffisante, je le reconnais)

 

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/okami-10.jpg

 

Je les remercie d'autant plus qu'ils ont eux même tout géré, l'affiche et le transport des tableaux, en passant  leur montage , en mon absence.

Merci en particulier aussi à Alexandre qui a complété chaque tableau par une fiche explicative sur chacune divinité représentée.

http://experience-japon.over-blog.com/pages/kami_no_Nihonga-5599927.html

 

Je suis bien sure prête à renouveller l'expérience quand vous voulez, (avis aux associations).

Repost 0
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 15:18

Je n'ai plus tellement le temps de poster , mon absence  ne veut pas dire que j'ai pris des vacances...

Très prise par le projet Etegami call, et les choses diverses de la vie...

A voir ici:http://etegamicall.wordpress.com/

Annoncé sur le site de Japan Expo: http://www.japan-expo.com/en/contenu/pUigments-et-arts-du-monde_1023.htm

Nous avons été invitées  dans le cadre d'une "Mission handicap" d'une entreprise, mon amie Koyo Daire et moi même, à faire une animation autour de l'etegami et de l'origami, ainsi qu'à présenter les réalisations de l'ESAT Yvonne Wendling ainsi que du foyer Darty.

Le thème était "Le pouvoir des Fleurs"

Une très bonne idée pour donner le sourire en cette journée qui fut pluvieuse à souhait.

 

Ce fut une très bonne expérience et nous avons été ravies de constater que le message autour du don passait très bien. En effet l'origami et l'etegami ne sont pas faits pour être conservés pour soi mais pour être offerts ou envoyés par la poste. Et c'est en premier à leurs collègues que les participants ont pensé en réalisant leurs etegamis.

A noter que le papier japonais utilisé nous a été offert par l'artiste Yoichi Araki qui vit à Kochi (Shikoku) , une région réputée pour ses artisants fabriquant le papier.

Les boites réalisées avec les ouvriers de l'ESAT* Yvonne Wendling ont trouvé des acheteurs

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/boites11.jpg

Un exemple d'une peinture décorative sur bache réalisée par les ouvriers  exposée sur le stand:

http://i78.servimg.com/u/f78/09/01/93/52/19610.jpg

 

 

* Les ESAT sont des établissements et services d'aide par le travail  qui permettent à une personne handicapée d'exercer une activité dans un milieu protégé si elle n'a pas acquis assez d’autonomie pour travailler en milieu ordinaire .

Repost 0
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 13:54

Etegami Call à l'occasion de Japan Expo

 

Des lettres peintes pour la jeunesse : des messages positifs pour l’avenir

Une proposition de l’association Pigments et Arts du Monde

 

Etegami-7959.JPG

L’E-tegami, « E » : 絵 : dessin/image « tegami »: 手紙 : lettre

 Tradition du Japon,  est une image peinte accompagnée par quelques  mots dessinés à la main sur des cartes, que l’on envoie à son entourage.

Il dépeint souvent des sujets de la vie quotidienne, particulièrement ceux qui reflètent le changement des saisons.

Le matériel pour l’e-tegami traditionnel inclut du papier absorbant washi, les

Pinceaux à encre de longueurs diverses, de l’encre sumi, des peintures de gansai et un sceau pour terminer le travail.

- Les lignes de vie : ce sont les contours du sujet, dessinés lentement en lignes sinueuses, d'épaisseur variable, au pinceau à encre.

- Les couleurs : elles doivent diffuser de façon naturelle, en fonction de la consistance du papier washi utilisé, plutôt qu'être appliquées par coups de pinceau. On choisit un nombre limité de couleurs, en recherchant les nuances claires ou foncées par le dosage de l'eau plutôt que le mélange des couleurs.

- L'oeuvre terminée est signée avec un sceau. (peut être réalisé avec une gomme gravée)

 

L’e-tegami rejoint la philosophie du wabi sabi, dans lequel on apprécie la beauté de l’imperfection.

Chaque etegami une fois peint doit être placé dans la boîte aux lettres et envoyé à une personne de son entourage. Votre sincérité se communique à la personne qui reçoit la carte, et touche son cœur.

Jeu entre image et mots, l’e-tegami encourage la spontanéité, stimule la créativité, le goût d’offrir, et le lien entre les gens.

L’effet Etegami :

« Trouvez un  destinataire pour votre etegami. Envoyez le à un parent, peut-être une ou deux fois par mois - à un rythme qui ne soit pas trop lourd. Vos parents peuvent être surpris d'abord, mais ils seront certainement enchantés et sous peu ils attendront avec impatience chaque nouvel etegami avec excitation. Quand celui ci arrive, vous aurez une motivation plus grande pour peindre. Vous pouvez vous sentir prêts à envoyer un  etegami plus souvent, ou à beaucoup de personnes différentes. Bientôt vos yeux seront ouverts sur les fleurs saisonnières et les légumes comme ils ne l’avaient  jamais été auparavant. . Les choses souvent négligées au quotidien apparaîtront soudainement fraîches et sauteront à vos yeux. Peindre des choses proches en ajoutant juste quelques mots à l'image ne semblera pas une  corvée, et vous pourrez continuer à peindre des Etegami longtemps. » Kunio Koike, ”père”  du renouveau de l’etegami Fondateur de la Japan Etegami Society en 1996.

 

L’association Pigments et Arts du Monde

1 - L'association Pigments et Arts du Monde a pour but de promouvoir des savoirs et techniques picturales de différentes cultures.

2 - A partir de  relations d'amitié entre la France et le Japon, promouvoir les échanges artistiques entre nos deux pays.

3 - Créer des passerelles entre l’atelier et des lieux ou l’art a peu de place. (Hôpitaux, Centres d’aide par le travail, maisons de retraites…)

4 - Encourager et valoriser des valeurs de partage à travers ses actions.

 

Le public expéditeur :

Etegamistes, Artistes, amateurs

 

Accompagner sa carte d'une photo (portrait) et de 3 lignes de présentation personnelle, (ça peut être par mail)  afin que chaque image soit reliée à une personne et ne reste pas une simple image.

Ce qui est demandé aux participants:

Peindre un motif (toute image qui fait du bien, peut aussi bien être objet simple du quotidien, fleur, fruit,  ou légume) sur une carte (pour etegami ou papier aquarelle épais) de 10 cm x 15 cm accompagné d’un message calligraphié.

Coût : prix d’un timbre

Date butoir: 15 juin

Envoyez vos cartes à cette adresse: Pigments et Arts du Monde

C/O Valérie Eguchi 144 ter Av de Verdun 92130 Issy les Moulineaux

Ressources :

 http://etegamibydosankodebbie.blogspot.fr/

Une série de vidéos à visionner:

http://www.youtube.com/watch?v=LscQxZFvOSg

 

 

 

Matériel : Gansai , encre, pinceaux, papier

http://www.geant-beaux-arts.fr/

http://www.hi-bun.jp/eng&page04-10-gansai002.html

 

Japan Expo est un salon événementiel français sur la culture populaire japonaise, qui se déroule au Parc des expositions de Paris-Nord Villepinte tous les ans en début du mois de juillet, sur une période de quatre jours. Il s'agit d'une manifestation culturelle consacrée aux mangas, aux jeux vidéo, aux anime, mais aussi aux arts martiaux, à la mode, à la musique (J-pop, Jrock, traditionnel), au cinéma, aux traditions et cultures, aux jeunes artistes et créateurs, au sport mécanique

 

208 000 visiteurs en 2012  Répartition par âge des visiteurs

Âge %

 

 Moins de 15 ans  23 %

15/25 ans  46 %

25/40 ans  19 %

40 ans et plus  12 %

http://www.japan-expo.com/

 

Stand : 54 m2 pour présenter les ateliers

Nihonga, Origami, Etegami, peinture chinoise, peinture du bouddhisme tantrique.

  • Le public non initié pourra venir se former lors d’un atelier prévu le 13 avril à l’occasion des portes ouvertes de l’AGORA à Issy les Moulineaux (coût 10 euros) ou trouver des conseils sur le blog de Debbie
  • Un atelier Etegami sera offert sur le stand lors du salon.

 

  Extraits sources :  http://etegamibydosankodebbie.blogspot.fr/

Vous pouvez rejoindre le groupe de l'Etegami Fun Club animé par Debbie Patschke Davidson

http://www.facebook.com/groups/48598270572/

 

001-copie-1.jpg                             By Dosankodebbie

 


Repost 0
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 16:43

 

Mon nouveau goût pour l'etegami me fait voyager... par procuration.

Le 7ème Projet  "Etegami Train" annuel a pris son départ.

Des Etegamis venus de tous le Japon et de quelques pays du monde, dont la France, sont exposés dans  le Train d'Etegami pendant un an. Après ce temps, ils seront envoyés aux diverses Maisons de retraite dans la Ville Toyo-oka, de  la préfecture Gunma, pour soutenir les personnes agées.



Celle ci est donc partie au Japon pour l'etegami train

Grace à Shungo et à Debbie qui a relayé l'info.

Voyagez au pays des etegamis et retrouvez celui ci en page 3:


http://www.digibook.net/d/4d95e93fa09caa852ee972d1d11f283b/?viewerMode=fullWindow


a -mère1

 

J'ai envoyé celui ci parce qu'il est plus souriant que le suivant qui me ressemble plus ...:


a - mère2

 

Dédicacée à Isabelle, une maman comblée, qui m'a remplie de bonheur dernièrement en m'envoyant le livre de Takeuchi Koichi dont je reparlerai plus tard.

Cette carte je l'ai peinte sur des cartes à peindre, généreusement offertes par Yoichi à qui j'ai envoyé...une carte...en carton ondulé (on sort de la tradition) .

b - the moon

 

Mais aussi mon premier essai sur les cartes qu'il m'avait envoyé:

(Oui ce thé est bien un "Fortune  tea" par ailleurs délicieux.

a - fortune thé

Hier jai reçu un etegami de la part de Katarzyna (Pologne)

 

toulouse 7866

Mon esprit en escalier y trouve son compte....Suivez le fil rouge...de ces petites cartes qui nous relient aux autres...Celle ci est partie pour Lourdes


18204_10151504305584047_461721768_n.jpg

Ce que j'aime dans l'etegami c'est son esprit. Dans la Newsletter de Debbie, on trouve cette citation

 

« Trouvez un  destinataire pour votre etegami. Envoyez le à un parent, peut-être une ou deux fois par mois - à un rythme qui ne soit pas trop lourd. Vos parents peuvent être surpris d'abord, mais ils seront certainement enchantés et sous peu ils attendront avec impatience chaque nouvel etegami avec excitation. Quand celui ci arrive, vous aurez une motivation plus grande pour peindre. Vous pouvez vous sentir prêts à envoyer un  etegami plus souvent, ou à beaucoup de personnes différentes. Bientôt vos yeux seront ouverts sur les fleurs saisonnières et les légumes comme ils ne l’avaient  jamais été auparavant. . Les choses souvent négligées au quotidien apparaîtront soudainement fraîches et sauteront à vos yeux. Peindre des choses proches en ajoutant juste quelques mots à l'image ne semblera pas une  corvée, et vous pourrez continuer à peindre des etegami longtemps. »

Kunio Koike, ”père”  du renouveau de l’etegami Fondateur de la Japan Etegami Society en 1996.


Cela m'a donné une idée de projet que je paufine. Il s'adressera à ceux qui ont le goût du jeu et du partage.

Rendez vous très bientôt ici, et pour être tenus au courant, n'oubliez pas de vous inscrire à la newsletter!!

 

 

Repost 0
22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 18:38

Ito Jakutchu (1716/ 1800) né à Kyoto, est un peintre qui a vécu au cours deuxième partie de la période Edo, une époque particulièrement riche en créativité.


da2f7dd9ff3d76136716e18abcc7e4b7.jpg  

Issu d'une famille de riches marchand, libre de toutes contraintes économiques et mêmes artistiques, sa formation a  principalement dérivé de sources d'inspiration issues de la nature et de l'examen des peintures chinoises dans les temples Zen.

Il croyait que toutes les créatures vivantes avaient le «shinki» (Esprit de Dieu), et il a commencé à peindre pour le capter.

Certaines sources indiquent qu'il a peut-être étudié d'après l'oeuvre de Ooka Shunboku , un artiste connu pour ses peintures de fleurs et d'oiseaux. Bien qu'un certain nombre de ses tableaux représentent des créatures exotiques ou fantastiques, telles que les tigres et des phénix, il est évident à partir du détail et l'aspect réaliste de ses tableaux de poules et d'autres animaux qu'il a basé son travail sur l'observation réelle. Ses modèles sont des oiseaux qu'il élève dans son jardin dont un paon et un perroquet, très rare à cette époque, et diverses sortes de coqs.

Daiten Kenjō, supérieur du temple Shōkoku+ji, qui entretint une amitié profonde avec le peintre, nous transmet dans le texte «Ketsumei» gravé sur une stèle à la mémoire de l’artiste: «Il n’y a rien qui surpasse le fait de regarder les choses directement, et de faire fonctionner son imagination sur ce qu’on va peindre. C’est cela le plus important»

Par ailleurs , il est amusant de constater que certaines oeuvres plus fantaisistes  ont pu être inspirées  par des albums à dessin alors que la technique de l'estampe était en plein essor. En effet , dans sa série "le monde coloré des êtres vivants" on peut découvrir la représentation de coquillages étalés sur le sable dans une disposition loin d'être réaliste. Elle pourait avoir été inspirée par l'album "Dessins pour ranma" publié en 1734 par Ooka Shunboku, alors que Jakutchu avait tout juste 20 ans.

5438acc5222015fa4d11439e7b248fee.jpg

Jakutchu travaillait donc en observant minutieusement la nature , mais il développa son style si original grâce également à la copie de peintures anciennes, en déformant les modèles et en les personnalisant.

Il est également tout à fait possible que le modèle, avec sa facture liée étroitement à la gravure sur bois aie facilité la stylisation de certaines des oeuvres de Jakutchu.

On peut d'ailleurs penser qu'il en fut autant pour un grand nombre d'oeuvres réalisées par les peintres de cette période, qui sont paradoxalement très souvent des copies de maîtres anciens. La raison est que les techniques de reproduction (l'estampe) ont contribué à l'apparition de nouveaux styles de peinture, grâce à une large diffusion des modèles, qui furent accessibles aussi bien aux autodidactes qu'aux étudiants des écoles, et aux artistes professionnels; mais aussi grâce à l'obligation pour le peintre de "copier sans copier", de donner un caractère physique au modèle issu de procédés mécaniques, et donc de trouver des solutions plastiques pour transcender le modèle. C'est alors qu'apparaitra entre autres, la peinture au doigt (Shitogâ) et la peinture sous l'emprise de l'alcool (Suisaku).

Pour revenir au peintre Ito Jakuchu, j'ai pu découvrir grâce à mon amie Emiko un très intéressant documentaire qui lui était consacré sur la chaine japonaise NHK.

On découvre dans ce très beau documentaire, une exploration microscopique de quelques oeuvres de Jakutchu. En effet au Japon, pays à la pointe du point de vue technologique se trouvent les outils les plus perfectionnés du monde comme j'ai pu le découvrir lors de ma visite de l'Université Kibi (Qui sera l'objet d'un prochain article).

Instantane-7--22-02-2013-16-59-.png

Pour commencer, l'étude de l'oeuvre "Érable et petits oiseaux" rouleau peint sur soie, montre grâce à l'observation avec un matériel de haute technologie, le procédé que le peintre a utilisé pour obtenir une vibration des couleurs. 

Le peintre a utilisé le procédé "ura-gu" (coloration inversée):

L’application de l’ura-gu est limitée à la soie et principalement aux thèmes des figures, fleurs et oiseaux. La  même couleur est appliquée sur l’envers puis sur l’endroit. Habituellement la même couleur est utilisée sur l’endroit et l’envers, mais cela dépend de celle utilisée sur l’endroit; une couleur différente peut être utilisée. L’application de l’ura-gu est considérée comme un style de peinture.

 

 


Instantane-11--22-02-2013-17-05-.png

ito_jakuchu_maple.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instantane-5--22-02-2013-16-56-.png

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après avoir reproduit le procédé, on constate en comparant deux modèles peints avec coloration unique et coloration inversée, la manière dont se reflète la lumière sur les particules de couleurs.

Instantane-6--22-02-2013-16-57-.png

Instantané 2 (22-02-2013 16-54)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il en résulte une vibration et une luminosité augmentée sur le modèle en coloration inversée.

Instantane-3--22-02-2013-16-55-.png

 

Des années plus tard les impressionnistes et les pointillistes utilisèrent d'autres procédés dans leur quête de la lumière.

 

 

 

 

 

 

 

Une autre oeuvre est ensuite l'objet d'une étude approfondie: "Le vieux pin et le phoenix blanc" est une peinture qui fait partie des 30 rouleaux de la série "le monde coloré des êtres vivants" comme le précédent.


img_985824_21053491_0.jpg

 

Cette fois l'arrière de l'oiseau est recouvert de feuille d'or pour obtenir un effet translucide grâce à la finesse de la trame de la soie.

 

 

Instantane-19--22-02-2013-17-14-.png

 

 

 

 

Dans le cadre d'un cours j'ai proposé à une élève de travailler à partir d'une oeuvre d'Ito Jakutchu.

Ce n'est pas réalisé sur soie mais sur papier japonais, les pigments sont des pigments suihi.

C'est un bel exercice et une occasion d'apprendre à travailler le plumage façon "écailles de poissons" comme le représentait le peintre.

Mouki a choisi "les coqs"

peintres-7098.JPG

 

 

peintres 7117

 

 

 

Quelle est la plus grande difficulté que rencontrent les élèves?

Ralentir, prendre le temps, laisser au pinceau le temps de déposer

les pigments, ne pas s'inquiéter du temps que cela va prendre.

 

 

005

002.jpg

 

Souvent dans le cadre d'un cours je réalise de petits modèles pour montrer comment je procède par exemple ici avec les plumes. Pour ce cours, j'ai séparé les deux coqs du modèle original.

 

Sources:

 - Les peintres de Kyoto au XVIII siècle ou la peinture à l’époque de sa reproductibilité technique - SATO Yasuhiro


- An Illustrated Dictionary of Japanese-Style Painting Terminologie

- KyōjiTAKUBO,conseiller culturel du sanctuaire de Konpirasan - Osamu IKEUCHI

 

wikipedia et divers...


Repost 0
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 21:21

Nous étions au vernissage de l'exposition « Mille couleurs, mille regards » pour présenter les créations  des ateliers de  peinture de l'ESAT Yvonne Wendling et du foyer Michelle Darty.

J'anime des ateliers avec des personnes en situation de handicap depuis bientôt 9 ans avec beaucoup de plaisir.

Le plaisir est non seulement dans la qualité de l'expérience humaine  que je reçois, mais aussi dans la liberté qui m'est accordée d'explorer ensemble tous les thèmes et moyens d'expression liés à la peinture.

Souvent inspirée par d'autres cultures et bien sur le Japon, ainsi que par les matériaux de récupération, on retrouvera dans ces réalisations, des chutes de baches publicitaires, de bois, des radios transformées en pochoirs,de vieux journeaux, des écorces...

Les compétences que je mets à leur disposition sont plus souvent celles du peintre décorateur (qui est mon métier) que celui de l'animation en arts plastiques.

 


Peindre-avec-les-autres-7609.JPG

 


 

Peindre-avec-les-autres-7619-copie-1.JPG

 

  Le directeur de l'espace Icare, Jean-Philippe Brun, Inaugure l'exposition

 

handicap1

Le Japon avait inspiré ces grues à l'occasion d'une soirée caritative en faveur des sinistrés du séïsme. Nous avons été heureux de les exposer à nouveau.

Cela fut une véritable découverte pour les peintres d'aborder le momigami (technique de peinture japonaise) avec les pigments, la colle animale, et le froissage du papier. Dans les coloriages des motifs de grues, chacun a pu laisser exploser sa personnalité.

 

 

 

boites

 

Ces boites customisées par les artistes de l'ESAT sont présentées avec mon matériel d'Etegami ainsi qu'une carte etegami réalisée par Cole Imperi. Ce sont des pièces uniques! Vous pouvez vous en offrir une pour 15 euros.

 

Peindre-avec-les-autres-7592.JPG

 

 

100CASIO2-copie-1.jpg

 

 

Avec ces planches peintes sur papier adhésif ajouré que l'on enlève ensuite pour découvrir le motif choisi avec les participants, le cadre décoratif s'estompe heureusement petit à petit sous le trait des pastels gras. Le rendu sur bois est des plus lumineux. Le point de départ est le thème de l'Italie est c'est la technique de la scagliole qui m'a donné l'idée de ce procédé.

 

 

100CASIO3.jpg

 

 

 

 

Peindre-avec-les-autres 7482

Des petites chutes de bois et des écorces trouvées dans le parc voisin (nos arbres Isséens perdent beaucoup leurs écorces...), de l'acrylique, et voici des oeuvres toutes en couleurs.

 

 

La manifestation NOUVEAU REGARD, ce n'est pas seulement une exposition, mais aussi des films et des conférences.

Découvrez le programme ici: http://www.espace-icare.net/site/wp-content/uploads/plaquette-site-internet.pdf

 

Addendum:


Soirée magnifique avec le film tourné à l'ESAT et l'humour percutant de la clownesse Nella. "Vivre sa vie affective, comment voir et vivre l’amour?»
Reportage dans deux ESAT auprès de personnes en situation de handicap mental et psychique...
De si beaux portraits d'humains qui nous parlent de quoi est fait l'amour, des petits mots doux et de tendresse.
Qu'est ce que vous êtes beaux!! Je suis heureuse de travailler avec vous.

 

Peindre-avec-les-autres-7469.JPG

 


Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 08:00

L'année 2012 a été marquée par de gros bouleversements tant à titre personnel que pour l'association  "Pigments et Arts du Monde" que je gère.

En découle de nouvelles envies et d'autres directions.

Pour l'asso: Déménagement des locaux, rapprochement de la culture japonaise, bien que les fidèles artistes Karma Yeshe et Jok-Wah Fong soient toujours de l'aventure.

Je l'aisse un peu de coté mes créations personnelles en nihonga, mais j'ai  toujours le plaisir de peindre, de partager, et d'expérimenter.

Je vous souhaite à tous pareillement: nouveauté , créativité et partage et surtout: du plaisir.

Le saviez vous? L'année 2013 est l'année du serpent!

Au Japon on envoie traditionnellement son nengajo pour qu'il arrive le 1 er janvier. Comme je suis en retard !!! Oui mais l'année chinoise démarre le 10 février..ouf!

 

001.jpg

INVITATION le 19 janvier

 

L'association Pigments et Arts du Monde vous présente une exposition de peinture nihonga et Origami, et un atelier d'etegami avec les oeuvres des artistes Priscilla Moore, Koyo Daire et Valérie Eguchi.

invitation.jpg

 
Le Nihonga ou littéralement "Peinture japonaise" est un terme utilisé pour décrire des oeuvres peintes qui ont été réalisées en conformité avec les conventions artistiques traditionnelles japonaises. Les techniques Nihonga, à l'origine importées de la Chine vers le Japon avec le bouddhisme au milieu du septième siècle, ont été développées sous la forme pratiquée actuellement vers la fin du huitième siècle. Bien que sous l'influence de culture étrangère, le nihonga s’est développé comme une forme de peinture avec des styles et techniques essentiellement propres au Japon.

L'origami ou littéralement "Pliage papier" est considéré comme une culture vivante au Japon. Il fait partie des différents arts du papier qui sont regroupés sous l'appellation « Chiyogami »
Une des représentations d'origami les plus célèbres est la grue du Japon. La grue est un animal important pour le Japon (un satellite porte même le nom de Tsuru (grue)). Une légende dit même : Quiconque plie mille grues de papier verra son vœu exaucé.

l'etegami ou littéralement "lettre image" est une image peinte accompagnée par des mots dessinés à la main sur des cartes que l’on envoie à son entourage, il dépeint souvent des sujets de la vie quotidienne, particulièrement ceux qui reflètent le changement des saisons.
Amusant à pratiquer en famille ou entre amis, il stimule la créativité
Atelier etegami de 16h à 18h
Participation demandée pour l'atelier: 10 euros
Repost 0
28 décembre 2012 5 28 /12 /décembre /2012 16:05
Pietro
Repost 0
Eg pigmentsetarts
commenter cet article

Présentation

  • : Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • : Blog qui présente mes recherches autour de la peinture japonaise, nihonga et etegami
  • Contact

Initiations au nihonga

Contenu et prochaines dates

contact:
06 09 39 07 42
Ateliers: Agora 18 Rue Aristide Briand Issy les Moulineaux

pigmentsetarts@yahoo.fr

Pages