Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 avril 2014 3 30 /04 /avril /2014 11:28
les associations "La lune et la forêt" et "Art Levant"  nous invitent au GMAC à Bastille.

Les artistes

Annco Miura

Priscilla Moore

Naho Takeyama

Thomas Dufour

Et moi même vous attendent

Sur le stand n° 524/525

Nous vous proposerons des ateliers entre autres de Yuzen, etegami, origami et nihonga.

Je serai surtout présente jeudi et lundi, étant prise pour le stage de nihonga ce week end...

Venez nous voir!

Métro Bastille

Horaires:

11h/20h

Jeudi 1 mai: 11h/22h

GMAC du 1 au 5 mai
Repost 0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 19:21

Retour sur une très belle expérience partagée avec Priscilla Moore à l'Hotel  le Mathurin.

Pour remercier Mr Moinel Delalande, qui accueillait nos oeuvres dans son si bel hotel, Priscilla a eu l'idée de proposer la réalisation en live d'une peinture nihonga.

J'ai accepté de relever le défi avec elle.

Une première pour nous: une oeuvre à deux mains!

Expérience aussi enrichissante sur le plan humain que sur le plan artistique, qui ouvre des perspectives .

Nous avions choisi comme thématique un vol de papillon entre jour et nuit.

Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin

Peindre nihonga sous le regard des autres est un challenge, mais aussi, peindre dans l'ombre de l'autre, en 3 h en respectant les temps de séchages, tout en tenant la conversation à nos amis et visiteurs, sans tacher le bel environnement, dans un espace restreint, sachant que nous avons beaucoup de matériel.

L'association Valérie/Priscilla est une équipe gagnante! Avis aux amateurs, nous sommes prêtes pour d'autres aventures créatives toujours dans l'esprit du partage.

Attention: les conditions optimales  pour réaliser une oeuvre en nihonga restent le cadre d'un atelier calme et spacieux, ainsi que le respect du temps accordé aux pigments pour sécher.

Retour au Mathurin
Retour au Mathurin
Retour au Mathurin

Le livre de Priscilla dont les oeuvres était exposées va être réédité.

En attendant on le trouve sur Amazon

Ne vous en privez pas!

http://www.amazon.fr/F%C3%AAtes-l%C3%A9gendes-Kyoto-Priscilla-Moore/dp/B00DIDB1JA

 

Retour au Mathurin
Repost 0
4 avril 2014 5 04 /04 /avril /2014 18:00

Samedi 5 avril

Demain a lieu la fête des cerisiers à Angers,

A cette occasion vous pourrez faire un atelier de peinture japonaise avec Priscilla Moore, et lui demander une dédicace de son livre « fêtes et légendes à Kyoto » .

Des détails ici:

http://www.azu-manga.fr/le-japon-et-autour-dune-periode-de-fete-au-japon-le-ohanami-la-fete-des-cerisiers/

 

 

Evènements autour du nihonga

Nous espérons avoir le plaisir de vous voir
lors de la soirée de "dévernissage"
Venez découvrir la peinture japonaise
 lors d'une séance de peinture en 'live'!

 

Evènements autour du nihonga


Le 10 avril à partir de 19h
Hotel le Mathurin
43 rue des Mathurins
Paris VIII
Merci de confirmer votre présence
renseignements 0609390742

Repost 0
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 17:24
E-tegami et Nihonga

ETEGAMI

C'est Bientôt Hina Matsuri, la fêtes de filles!!

Hina Matsuri, littéralement « fête des poupées ») est une fête qui a lieu au Japon le 3mars, jour consacré aux petites filles.

Les jours précédant le 3 mars, les petites filles japonaises exposent de précieuses poupées posées sur des petites estrades à plusieurs niveaux. Ces poupées spéciales, qui se transmettent de génération en génération,représentent des personnages de la cour impériale de l'ère Heian.

Les prochains ateliers d'etegami seront donc proposés sur ce thème, même si on va être un peu hors dates, il n'y a pas de mal à faire durer le plaisir...

Les samedi 1 er mars, 22 mars, 5 avril

Détail ici: http://p.a.m.over-blog.com/categorie-12507980.html

Pour ceux qui veulent tester, apportez du carton ondulé!!

Je vous ferai découvrir les joies du carton gratté.

Je suis invitée le 3 mars pour faire un atelier à l'Espace Senior à Issy. (réservé aux adhérents de l'Espace Senior).

J'avais auparavant donné une conférence sur l'etegami le 30 janvier. Expérience très intéressante qui m'a permis d'approfondir le sujet.

Le sujet est passionnant car il touche à de nombeux aspect de la vie quotidienne au Japon, mais aussi il y a des aspect bien plus profonds qui dépassent la simple pratique populaire.

Et le 8 mars j'offre un atelier d'etegami à l'occasion de la fête de l'école Quartier Japon.  http://www.quartier-japon.fr/

Voici quelques nouvelles créations:

Carton gratté: (carton + gansai)

                        

 

Pigments, encre, poudre d'huitre

(Sympa de jouer avec le hasard aussi..)

 

 

 

Ce sont des cartes qui bien évidement ne sont jamais conservées et prennent des destinations diverses...

nb: Pour rappel l'etegami c'est une image/un message/un sceau que l'on envoie à son entourage, peu importe la technique. L'etegami traditionnel a ses codes proposés par Koike Kunio.

Pour tout savoir c'est ci-dessous!

 

Bonne nouvelle!!!

Enfin un livre sur la technique de l'etegami traditionnel!!

C'est Debbie Patschke Davidson qui l'a écrit et illustré, et c'est là qu'il faut le commander!

http://www.blurb.com/books/5118197-a-beginner-s-guide-to-etegami

Faites comme moi! commandez le!

 

___________________________________________________________________

 

Nihonga

 

Actualité oblige, j'ai concocté un modèle pour les petits ateliers de nihonga

Mais comme d'habitude, c'est selon le souhait de chacun...

La prochaine date est le 29 mars (de 14h à 17h)
et un lundi sur deux de 9h30 à 12h30

Les ateliers réguliers reprennent mercredi

Le prochain stage - a lieu les 15/16 mars: Techniques de base , effets métalliques et oxydations
Samedi après 18h ,  Je proposerai la projection d'une émission sur le sujet du flot d'Ogata Korin. Un très beau documentaire d'NHK,qui révèle les secrets de l'artiste.
 Une partie a été sous titrée avec l'aide de mon amie Koyo Daire.

Détails ici: http://p.a.m.over-blog.com/1-categorie-11779488.html

 

 

____________________________________________________________________

Retours sur d'autres moments sympathiques

 

Après l'etegami, j'ai fait l'expérience de recevoir le groupe pour un petit atelier de nihonga
.Conclusion: ça plait à tout le monde!

Le jeu de l'encre et des pigments est une sensation nouvelle pour beaucoup de personnes..Le petit cheval de la nouvelle année a rivalisé avec le motif floral.

 


Etegami Setsubun en foret, pour les amis et pour le fun

 

Le meilleur moyen de se lacher c'est de peindre des démons .

Fêtée le 3 février au Japon, Setsubun est le jour où l'on chasse les démons.

Plus exactement: De nos jours, la tradition la plus connue de setsubun, est le mame-maki . Il s'agit de lancer des haricots de soja grillés par la fenêtre des maisons en criant alternativement « Oni wa soto ! Fuku wa uchi ! » , ce qui signifie « Dehors les démons ! Dedans le bonheur ! ». Il s'agit donc de faire fuir les forces néfastes incarnées par les oni (démons) qui cherchent à envahir le foyer à chaque nouvelle année et d'attirer la bonne fortune dans la maison.

Nous avons peint à la lueur des bougies en sirotant nos vins chaud..

 

ONI WA SOTO! FUKU WA UCHI!

 

 

 

 

Repost 0
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 15:19

 

Découverte du nihonga à travers la technique du momigami et du papier froissé.
En peinture japonaise, la technique dite Momigami (papier craquelé) et du papier froissé, est utilisée pour obtenir des fonds matiérés avec des pigments mélangés à de la colle animale..
Je vous propose de découvrir avec les matériaux venus du Japon, comment créer des supports propices à tous les styles d'expression, de l'abstrait au figuratif. Il n'est pas besoin de savoir peindre ou dessiner pour participer.

 

Stage de Nihonga (Durée : 16h)

Objectif : Découvrir la technique du nihonga à travers la réalisation d’un tableau à partir d’un motif proposé et 1 petit format (12/14 cm) pour expérimenter la feuille métallique (haku) ou le papier froissé (momigami)..

Programme :
Présentation des matériaux
Fixer le papier sur un support bois
Préparer les pigments
Papier froissé (momigami)

Autres techniques abordées:

Peindre en dégradés

Transférer le dessin
Métallisation

  • Coût 200 euros (inscription pour une journée possible)
    + adhésion (30 euros)
  • de 10h à 12h30 et de 13h30 à 17h30

> AGORA (Coté salle de Boxe)
> Salle Vaugirard
> 18 rue Aristide Briand
> TramT2 station "les Moulineaux" à 11mn de la Porte de Versailles
> (parking gratu
it!)

Contact: 0609390742

Artiste utilisant cette technique à découvrir: Kazuko Shiihashi

On utilise parfois la technique du papier froissé dit "Momigami" en japonais pour préparer des fonds en nihonga.

Avec 2 couleurs superposées ou plus, froissé totalement ou partiellement, cela permet d'obtenir un fond qui vit déja avant même que le motif soit déssiné.

J'ai réalisé une petite vidéo qui présente le procédé:

 

 


Momigami
envoyé par fugen. - Découvrez plus de vidéos créatives.

 

Un exemple de réalisation:

 

 

Matériaux fournis

 

Galerie des travaux d'élèves et vues d'atelier

 

Stage nihonga Momigami - papier froissé 14/15 juin
Stage nihonga Momigami - papier froissé 14/15 juin
Stage nihonga Momigami - papier froissé 14/15 juin
Repost 0
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 21:12

Samedi j'ai fait un atelier avec des étudiants d'une école.

C'est toujours agréable de partager la pratique de l'etegami avec des nouveaux regards.

C'est aussi pour cela que je suis revenue aux bases avec cette fameuse beauté du poivron.

Je me souviens qu'un maitre disait que pour "peindre un bambou il faut devenir bambou". Alors je suppose qu'il en va de même pour le poivron.

Mais on a oublié la fin de l'histoire qui est que le Maître dit à l'élève  qu’il devait oublier la technique et oublier les bambous s’il voulait devenir peintre "si tu veux devenir peintre, devient toi même".

Pour moi avec  l'etegami il n'est plus besoin de vouloir devenir mais d'être tout simplement, avec l'instant présent.

 

J'ai retrouvé dans ma cave un pot d'aquarelle vermillon lumineuse comme on en fait plus maintenant.

Idéale pour le poivron rouge. Sinon je propose d'utiliser une gouache de très bonne qualité de la marque "Pélikan".

Pour ceux qui veulent se fournir en produit japonais:

Une adresse où l'on peut commander la peinture (gansai)
les pinceaux, l'encre sumi et les pierres à encre:

http://www.hi-bun.jp/eng&page04-10-gansai002.html
Les cartes à peindre:
http://global.rakuten.com/en/store/auc-art-tm/item/141213/?s-id=borderless_recommend_item_en
Junku à Paris beaucoup plus cher:
http://www.junku.fr/fr/detail.php?id=26748
Le blog de Debbie sur sa pratique de l'etegami et toujours de nouveaux aspect qu'elle nous fait découvrir.

Je le recommande chaudement.
http://etegamibydosankodebbie.blogspot.fr

 

"Always be pure simple and honest"

 

 

 

Etegami: le goût de la simplicité
Etegami: le goût de la simplicité
Etegami: le goût de la simplicité
Repost 0
6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 14:21

Découvrez les effets de la soie appliquée à la métallisation

 

2011-08-17.jpg

 

Aujourd'hui, certains artistes de Nihonga  rivalisent d’astuces et de créativité pour créer de nouveaux effets.

Shinji Matsumura, peintre japonais, Shu-Chen  peintre Taïwanaise, ont  utilisé les effets de la ouate solidifiée pour certaines de leurs créations..

 

koji.jpgsoie1.jpg

Etirée sur châssis pour  créer une dentelle de soie naturelle,

celle-ci est solidifié avec du kakeshi boeshi ( jus de kaki fermenté)

La dentelle est alors utilisée comme pochoir pour fixer des poudres et des feuilles métalliques ou des pigments.

Des modèles sont proposés à ceux qui veulent y réaliser ensuite un petit tableau.

Différents effets:

2011-08-172.jpg

 

Shu-Chen présente cette technique dans une vidéo:

 

 

Les places sont limitées à 5 personnes.

Tous les matériaux sont fournis.

Dates:03/04 mai
Horaires: 10h /12h30, 13h30/18h
Coût: 200 euros, tous matériaux fournis
atelier: AGORA 18 rue Aristide Briand Issy les Moulineaux. Tram T2 station les Moulineaux (A 11mn de la porte de Versailles) Parking gratuit

Renseignements: 0609390742

Repost 0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 21:50

 

 

Ce week end, la  "Maison de Muses", la galerie de Matthieu Dubuc située à Rueil Malmaison, présentait les oeuvres de Kazuko Shiihashi.

J'avais déja découvert ses oeuvres au salon "Affordable Art Fair" où  j'avais également rencontré Mr Dubuc il y a quelques années.

J'aime assez ses choix artistiques en général. Bien que de styles différents, le choix de ces artistes est cohérent ce qui permet de ne jamais être déçu quand on découvre les oeuvres.

Bien sur j'ai un faible pour l'oeuvre de Kazuko Shiihashi qui perpétue la tradition de la peinture  japonaise, dite nihonga.

 

 

Son coté contemporain s'exprime à travers ses supports froissés à la fois bruts et subtils. Ses voiles de pigments parfois scintillants sur lesquels se détachent en aplats mats les motifs floraux jouent des contrastes des couleurs et des matières.

C'est une peinture pourtant fidèle à la voie choisie par beaucoup de peintres traditionnels japonais, ode à la nature et contemplative, d'un raffinement qui  laisse filtrer cependant par moments, une puissante énergie.

 

Un énergie qui est peut être liée à la lune, omniprésente dans nombre de ses tableaux ainsi que la feuille d'or.

On sait la place qu'occupe la lune dans la mythologie japonaise. Elle fut vénérée comme une divinité dans le passé.

L'observation de la Lune pratiquée encore aujourd'hui remonte à très loin au Japon. Il s'agit d'une tradition chinoise à l'origine, appelée "otsukimi", au cours de laquelle on contemple la Lune à l'automne. Saison au cours de laquelle la lune n'est ni trop haute ni trop basse et relativement nette, grâce au faible taux d'humidité de l'air.

 

 

 

Dans la vidéo qui lui est consacrée, Kazuko dit s'inspirer de la nature lors de balades nocturnes.

 

 

 

 

 

Je me suis alors rappelé la visite nocturne d'un temple à Kyoto. Les éclairages étudiés qui donnaient aux plantes des couleurs étonnantes.

 

 

Nous étions dans ce temple, assis en tailleurs sur les tatamis, contemplant ces paysages immobiles comme des tableaux, et tout à coup un pétale de magnolia s'envola et je découvris que ce tableau était vivant.

 

 

Lors de la saison des hanamis à l'occasion de la floraison des cerisiers, on organise aussi des éclairages nocturnes qui donnent aux arbres une dimension surréelle et spectaculaire.

 

 

Repost 0
12 novembre 2013 2 12 /11 /novembre /2013 15:00

TawaraYa Sotatsu peintre japonais des XVIeXVIIe siècles est le co-fondateur de l'école Rimpa. Sōtatsu a commencé à travailler comme un peintre d'éventails à Kyoto . Plus tard, il a travailler à la fabrication de papiers décorés fins pour la calligraphie . Il a été fortement influencé par Kyoto culture courtoise .. Sōtatsu rencontré le grand dessinateur et calligraphe Honami Koetsu .. Sōtatsu est le pionnier d'une nouvelle audace de la couleur et de la ligne. Il a popularisé une technique appelée tarashikomi , qui consiste à faire couler une couleur sur une autre alors que le précédente est encore humide. Sōtatsu a également développé un style original en peinture monochrome, où l'encre a été utilisée sensuellement, comme s'il s'agissait d'une couleur.

Techniques présentées dans la vidéo:

- 19 mn - Kiri-haku (feuille d'or découpée),78mn Oxydation de l'argent, et 72 mn la technique tarashikomi.

Mais surtout découvrez comment ce peintre du passé inspire encore aujourd'hui les jeunes générations d'artistes.

Repost 0
31 août 2013 6 31 /08 /août /2013 09:16

Pour ceux qui n'ont pas eu encore l'occasion de découvrir la peinture nihonga, Il y a une exposition à ne pas rater en ce moment: c'est celle qui présente les oeuvres du peintre Hiramatsu Reiji à Giverny. jusqu'au 31 octobre.

Outre le fait de présenter une oeuvre traditonnelle japonaise rarement vue en France , il propose une intéressante réflexion à travers un échange  sur la création entre deux artistes au delà du temps et de l'espace, autour d'un lieu: le bassin au nymphéas situé à Giverny.

On sait combien au XIX ème siècle, le japonisme a influencé des peintres tels que Monet, modifiant la représentation de l'espace, ouvrant de nouvelles perspectives.

Parallèlement, au Japon, l 'art occidental déferlait, exerçant sur les jeunes artistes un pouvoir attractif tel qu'ils se détournèrent des arts dits traditionnels comme le nihonga . Nihonga par ailleurs considéré comme art conservateur et victime du malentendu que porte sa nomination même. Car Nihon-ga voulant dire "peinture japonaise" porte dans sa traduction même, la fermeture à ce qu'est sensé porter l'art qui se veut sans frontières.

Hiramatsu, bravant les rigidités, rend à l'art le gout du jeu, citant Monet à travers les reflets des saules sur le bassin, citant ses illustres prédécesseurs à travers les moineaux de Ito Jakutchu ou le cours d'eau de Ogata Korin (Paravent avec pruniers rouges et blancs).

L'art de la citation, cultivé dans l'art japonais depuis l'époque Heian (794-1185), époque où les artistes étaient dans un dialogue permanent, partageant leurs découvertes leurs procédés, dans un désir de stimulation et d'émulation permanent, est aussi un procédé qui ouvre d'autres espaces imaginaires grâce aux associations d'idées ou d'images qui en découlent..

 

Après avoir visité l'exposition, vous pourrez rejoindre le bassin des nymphéas, peut être même aurez vous à la main un carnet de croquis, et du moins votre mémoire sera marquée par l'esprit du lieu si propice à l'inspiration. Ensuite vous pourrez visiter la maison de Monet, le salon jaune dans lequel ont peut admirer sa collection d’estampes japonaises.

Pour vous préparer à la visite voici un texte de Philippe Delerm: Le jardin mouillé

A lire aussi: http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/2013/08/quand-un-japonais-rend-hommage-aux.html

Une fois cette visite faite , vous pouvez partir à la découverte du nihonga en mettant littéralement la main à la pate!

Venez plonger vos doigts dans les pigments japonais lors des stages et des ateliers que je propose à Issy les Moulineaux.

A partir de l'iconographie de Hiramatsu, Monet et Jakutchu je vous propose de recréer votre propre vision des nymphéas.

La découverte de différents procédés du nihonga vous seront proposés au moyen de feuille métallique, pigments et papier japonais, qui seront à votre disposition.

Voici les prochaines dates des stages:

21/22 septembre

12/13 octobre

23/24 novembre

14/15 décembre

Plus de précisions ici: Ateliers de nihonga

Repost 0

Présentation

  • : Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • Peinture japonaise - Nihonga - Etegami
  • : Blog qui présente mes recherches autour de la peinture japonaise, nihonga et etegami
  • Contact

Initiations au nihonga

Contenu et prochaines dates

contact:
06 09 39 07 42
Ateliers: Agora 18 Rue Aristide Briand Issy les Moulineaux

pigmentsetarts@yahoo.fr

Pages